Rester mobilisé.e

D’autres mobilisations voient le jour en France et à l’étranger en solidarité avec les locataires précaires, pour exiger le moratoire des loyers et des mesures fortes pour le logement. Vous souhaitez les rejoindre et vous impliquer par ailleurs :

  • La pétition en ligne « Covid 19 : SOS sans logis, mal logés, locataires » pour demander la réquisition des hôtels, meublés touristiques type AirBnB, logements et bureaux vacants, le moratoire des loyers, l’arrêt de toute les expulsions : à signer et faire tourner sans modération !
  • Tous les samedis à 18h, partout en France : raffut fenêtre ! Du bruit, de la musique, des slogans, des banderoles aux fenêtre en solidarité avec les sans logis, mal logés, locataires et pour défendre nos droits.

D’autres initiatives sont mises en place :

Certaines mesures prises dans ces états peuvent servir d’exemple : des moratoires sont mis en place en Allemagne, Espagne, Portugal, Suisse… Pourquoi pas en France ?

Moratoire des loyers :
Ce qui se fait ailleurs

L’Allemagne a mis en place un moratoire sur les loyers pour l’ensemble des locataires qui peuvent suspendre le paiement de leur loyer avec un délai de plus de 2 ans pour rembourser, jusqu’en septembre 2022. Selon RFI 25 mars 2020.

Lire la suite

Moratoire de 4 mois des loyers dus aux « grands propriétaires » (ceux possédant plus de 8 propriétés) et aux fonds d’investissements. Une fois le moratoire terminé, les deux parties devront s’accorder sur le paiement des loyers non payés. En cas d’absence d’accord, la dette sera restructurée ou une remise de 50 % de la dette devra être accordée.

Arrêt de toutes les procédures d’expulsion à la suite d’un impayé du loyer. Cette mesure sera en vigueur 6 mois après la finalisation de l’état d’alerte.

Moratoire de 3 mois sur les mensualités de remboursement des prêts immobiliers pour les ménages et les travailleurs en situation de « vulnérabilité économique »

Lire la suite

À Barcelone : la suspension du paiement des loyers dans le parc social pendant l’épidémie annoncée par Ada Colau la maire de Barcelone le 24 mars 2020. 12 000 familles seraient concernées de près ou de loin  par les mesures. Les locataires ne paient pas avril, mai, juin et ont jusqu’en décembre 2012 pour rembourser leurs loyers. Selon le site de la mairie de Barcelone

Suspension des loyers en HLM, pour les locataires qui ne peuvent payer, jusqu’en juin. «À la fin du mois de juin, le montant non facturé peut être payé sur 18 mois sans aucun intérêt ni pénalité » Concerne environ 24000 logements soit 70000 personnes selon le Figaro Immobilier site internet du 30 mars 2020.

Lire la suite

Délais de paiement des loyers accordés : « Les locataires en retard de paiement à cause des mesures de lutte contre le coronavirus bénéficieront de 90 jours au lieu de 30 pour s’acquitter d’arriérés de paiements concernant des loyers et frais accessoires dus entre le 13 mars et le 31 mai » selon 24heures le 27 mars 2020

Lire la suite

Aide au paiement des loyers « Le gouvernement va aussi apporter 1 milliard de livre d’aide au paiement des loyers qui va bénéficier à 4 millions de foyers parmi les plus démunis » selon BFM Tv le 20 mars

Suspension des remboursements des crédits immobiliers. Annonce du ministre des finance «il y aura une simplification des procédures concernant la suspension jusqu’à 18 mois des prêts immobiliers pour la résidence principale. » selon le Figaro immobilier du 13 mars

Lire la suite

Gel des loyers et moratoire sur les expulsions durant la durée de la crise adoptés par la loi d’urgence selon France Info 25 mars.

Lire la suite 

Pas de moratoire malgré pression forte des locataires (grève loyers, pétition) et des mouvements (FRAPRU notamment). Une aide de 2000 $ est prévue pour le mois à venir pour personnes qui ont perdu leur emploi.
Lire la suite

Cependant en Colombie-Britannique, des mesures du gouvernement fédéral annoncées : gel des loyers et suspension des expulsions.
Lire la suite

Articles récents

LA presse en parle :

Capture d’écran 2020-05-21 à 12.48.10

Loyers, l'angoisse de la fin du mois: agir contre l'inertie délibérée du pouvoir

05 mai 2020 / Fédération DAL
 Fin avril, plusieurs centaines de milliers de locataires et accédants n’ont sans doute pas pu payer leur loyer ou traite. Face au déni du gouvernement et au consentement implicite des bailleurs privés, il est utile d’apporter un éclairage sur les enjeux politiques dans le secteur du logement, vu de la fenêtre des habitant.e.s et de leurs fins de mois angoissantes et lourdes de menaces futures.
Lire la suite

Capture d’écran 2020-05-21 à 12.48.00

LA BOMBE À RETARDEMENT DU LOGEMENT

09 mai 2020 / CATHERINE DUTHU
La crise sanitaire se double d’une crise du logement, liée à l’appauvrissement des populations modestes. Les locataires sont particulièrement exposés. Associations et chercheurs craignent des vagues massives d’expulsions dans le parc privé et social, après un confinement déjà compliqué.
Lire la suite

EVwODEIXYA0UQZx

Face à une crise du logement inédite : pour une mobilisation massive des locataires !

16 mai 2020 / APU FIVE
Ce qu’il y a d’instructif en période de crise, c’est que les mesures d’urgence montrent – s’il le fallait encore – les priorités du pouvoir. Semaine après semaine, les milliards pleuvent sur les entreprises quand les files d’attente des associations d’aide alimentaire explosent dans les quartiers populaires. Ces derniers temps, journalistes et politiques semblent (re)découvrir la situation alarmante du logement des plus pauvres.
Lire la suite

BW4UGK4OQZ7QYQCD4UKW4TXWZ4

Saint-Denis : frappés par la crise sociale, les habitants du Franc-Moisin demandent l’annulation des loyers

17 mai 2020 / Thomas POUPAUD (Le Parisien)
Un collectif d’habitants a déployé une banderole demandant la suppression des loyers d’avril, mai et juin à leur bailleur. Certains n’ont plus de quoi se nourrir, obligés de recourir aux distributions d’aide alimentaire.
Lire la suite

4754048065_870de9ac5a_z

Grève des loyers, modes d’emploi !

04 mai 2020 / Nicolas De La Casinière
Un collectif d’habitants a déployé une banderole demandant la suppression des loyers d’avril, mai et juin à leur bailleur. Certains n’ont plus de quoi se nourrir, obligés de recourir aux distributions d’aide alimentaire.
Lire la suite

Vincent Isore/IP3 ; Bagnolet, France le 22 Octobre, 2018 - Image d illustration de barres d immeubles dans le departement de la Seine Saint Denis

LA NOUE, SEINE SAINT DENIS, BANLIEUE PARISIENNE, HLM, URBANISME, IMMEUBLES, ILLUSTRATION, GENERIQUE, ILLUSTRATIF, DELINQUANCE, INSECURITE, ILE DE FRANCE, CITE, ZEP, MONTREUIL, BARRES D'IMMEUBLES, RESIDENCE DU PARC, RENOVATION URBAINE, ANRU, QUARTIERS PRIORITAIRES, ZSP, ZONE DE SECURITE PRIORITAIRE, BAILLEURS SOCIAUX, LOGEMENT SOCIAL, POLITIQUE SECURITAIRE, GUERRE DES BANDES, VIOLENCES URBAINES, DEPARTEMENT 93, QUARTIERS POPULAIRES, QUARTIERS DEFAVORISES, INEGALITE, POLITIQUE DE LA VILLE, 

_FRANCE ONLY_

 (MaxPPP TagID: maxnewsfrfour148012.jpg) [Photo via MaxPPP]

Les loyers impayés, bombe à retardement de la crise sanitaire ?

17 avril 2020 / NATHALIE BIRCHEM
Face à la crise économique provoquée par le coronavirus, l’association Droit au logement estime que plus de 2,5 millions de ménages peuvent être en difficulté pour payer leur loyer ou leur prêt immobilier. Elle demande un moratoire des loyers.
Lire la suite

arton7827

Fonds d’aide aux habitants, moratoire sur les loyers : comment éviter une vague d’expulsions après le confinement

23 avril 2020 / RACHEL KNAEBELAvec le confinement, des millions de personnes ont vu leurs revenus baisser et certaines dépenses – d’alimentation ou d’énergie – augmenter. Acquitter son loyer peut devenir difficile, voire impossible, avant la reprise économique. Des associations demandent un moratoire sur le versement des loyers et la création de fonds d’aides aux habitants, comme l’État l’a déjà prévu pour les entreprises.
Lire la suite

5ea037c8050f6

Par nécessité ou solidarité: s’engager pour l’annulation des loyers et des crédits

20 avril 2020 / Paye (pas) ton confinement
Le gouvernement reste ferme : il n’y aura pas de mesure d’ampleur pour annuler les loyers d’habitation et les traites immobilières des particuliers. Des gens lambdas s’organisent et cherchent à créer des solidarités pour une annulation des loyers d’habitation et traites immobilières. Celles-ci pourraient sauver la vie des personnes parmi les plus précaires et soulager les ménages modestes. 
Les dispositifs mis en place par le gouvernement sont partiels : une toute petite partie de la population est censée en bénéficier. Ils viennent principalement piocher dans des fonds qui existaient déjà. Ils seront longs à mettre en place. Et ils feront un tri administratif entre celles et ceux – rares – qui pourraient justifier d’une réelle impossibilité à payer et les autres, qui pourraient vivoter dans la misère, s’endetter, se faire surexploiter au travail à la fin du confinement.
Lire la suite

arton7823

En Espagne, une grève des loyers pour « sauver les personnes et confiner les privilèges »

21 avril 2020 / STÉPHANE FERNANDEZ
En Espagne, le gouvernement a décidé de suspendre les expulsions et de réduire certains loyers. Estimant ces mesures insuffisantes, des associations ont lancé un appel à la grève des loyers. Elles réclament la réquisition des milliers de logements vides pour les sans-abri et la restitution d’une partie des 65 milliards d’euros d’argent public qui ont sauvé les banques de la faillite après la crise financière.
Lire la suite

92212291_3850856361621203_6728489375002263552_o

REPORTERRE : Face  à une précarité galopante, des organisations appellent à la grève des loyers

17 avril 2020 / Alexandre-Reza Kobabi (Reporterre)
Chômage technique, perte d’emploi ou d’activité… Certains ont vu leurs revenus baisser, voire disparaître, durant la pandémie. « Si le gouvernement ne fait rien, des Français risquent d’être massivement mis à la rue dans quelques mois », alerte Droit au logement. L’association appelle à un « moratoire sur les loyers »
Lire la suite

Capture d’écran 2020-04-19 à 15.41.16

«A L’AIR LIBRE» : CONFINEMENT ET COLÈRE SOCIALE, ENTRETIEN AVEC ANTONIO CASILLI

15 avril 2020 / La Rédaction de Mediapart
Au menu de notre émission quotidienne en accès libre : les tensions et inégalités sociales exacerbées, la gestion de la crise en Corée du Sud, et un grand entretien sur la surveillance et les travailleurs du clic avec le sociologue du numérique Antonio Casilli.
Lire la suite

Capture d’écran 2020-04-19 à 15.46.36

Toulouse : des locataires lancent la « grève des loyers » pendant le confinement

17 avril 2020 / Olivier Lebrun, France Bleu Occitanie, France Bleu
Face aux difficultés des locataires, un collectif toulousain appelle à ne plus payer son loyer pendant le confinement pour forcer le gouvernement à prendre des mesures. Des aides existent.
Lire la suite

En vidéo :

DAL - 10, RUE DE LA LIBERTÉ à Bagnolet - Les locataires forment un collectif

hakim jemili - PARLONS logement et confinement

NFCA MEDIA - LE DAL 31, plus mobilisé que jamais

CNEWS - PRÉCARITÉ : SUSPENDRE LES LOYERS